Feed on
Posts
Comments

Me contacter M'envoyer un message

Citation au hasard

Le vendredi 21 octobre 2005, au cours d’une séance de l’Assemblée Nationale, Jean-Louis Idiart nous a gratifiés d’une intervention très enrichissante (cliquez sur la citation pour accéder au compte-rendu de séance intégral) :

Notre collègue Philippe Auberger considère d’abord que Les Échos de ce matin se trompent. Mais ensuite, il les prend comme référence. Justement, M. Payre à qui un journaliste des Échos pose la question : « N’estimez-vous pas [que la réforme de l’ISF] est inéquitable d’un point de vue de justice fiscale ? », répond, lui qui éventuellement aurait envie de revenir en France : « C’est vrai que la réforme ne concerne pas beaucoup de gens, mais ce sont des gens très importants. » Tant pis pour les autres !
…Autre exemple concernant les grands dirigeants d’entreprises. Nous avons calculé combien M. Daniel Bernard, ancien PDG de Carrefour, va économiser d’ISF pour un patrimoine valorisé à 46 millions d’euros : 615 000 euros d’économies. Il va passer à taux moyen effectif d’imposition au titre de l’ISF de 0,3 %, contre 1,6 actuellement.

Si, par le plus grand des hasards, vous tombez sur quelque chose d’intelligible, sur une intervention constructive qui fasse, en quelque sorte, “avancer le schmilblic”…
vous avez le droit de rejouer ! (en actualisant la page de votre navigateur ou en cliquant sur le titre de l’article)
En effet sur les quelques 419 interventions recensées par le site de l’Assemblée Nationale entre 2004 et 2007, 90 % au moins sont sans aucun intérêt (humour à deux balles, polémiques stériles,…).

Comme disait si bien le philosophe COLUCHE (1944-1986) : “De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.”

Pour vous en convaincre vous pouvez télécharger ici le fichier Excel qui reprend in extenso les propos du député et leur source.

idiart-graph.gifDans le graphique ci-contre (cliquez pour agrandir), une petite comparaison avec les députés des 7 autres circonscriptions de la Haute-Garonne…

Si vous cherchez la courbe de Jean Diébold (UMP), elle est bien sur le graphique, ce n’est pas un bug ! Simplement, il n’est intervenu que 4 fois en 3 ans (dont, exceptionnellement, 2 fois au cours d’une même séance…).

Soit il est d’un naturel partculièrement discret (un simple “oui” est noté dans le compte-rendu de séance), soit il est agoraphobe…

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply